Monumenti di Parigi

Monuments de Paris

  • Assemblée Nationale
  • Bibliothèque Nationale de France
  • Bourse de Paris
  • Champs Elysées – Arc de Triomphe
  • Cimetière du Père Lachaise
  • Disney
  • Invalides
  • Jardin d’Acclimatation
  • La Défense
  • Louvre
  • Madeleine
  • Montmartre
  • Moulin Rouge
  • Notre Dame
  • Opéra – Palais Garnier
  • Palais Royal
  • Panthéon
  • Place de la Bastille
  • Place de la Concorde
  • Quartier latin – parc du Luxembourg
  • Sacré Cœur
  • Stade de France
  • Tour Eiffel
  • Unesco
  • Versailles
  • Zoo de Paris
  • Assemblée Nationale


    L’Assemblée nationale forme, avec le Sénat, le Parlement sous la Ve République française. Ses membres sont les députés, dont le rôle principal est de débattre, d'amender et de voter les lois. Elle se situe au palais Bourbon à Paris. Le palais Bourbon se trouve sur le quai d’Orsay dans le 7e arrondissement de Paris. Il a été construit pour Louise Françoise de Bourbon, Mademoiselle de Nantes, fille légitimée de Louis XIV et de Madame de Montespan, qui avait épousé Louis III de Bourbon-Condé, duc de Bourbon et 6e prince de Condé. Construit entre 1722 et 1728, il devient ensuite la propriété du prince de Condé en 1764, qui l’agrandit sous la forme d’un vaste palais. C’est sous Napoléon Ier au début du 19e siècle que s’élèvent douze colonnes. Le fronton triangulaire le représente à cheval, offrant au Corps législatif les drapeaux conquis à Austerlitz. Il sera néanmoins modifié sous la monarchie de Juillet par la France entre la Liberté et l’Ordre public. Au pied de l’escalier, quatre statues sont érigées, représentant : Maximilien de Sully, Jean-Baptiste Colbert, Henri François d’Aguesseau et Michel de l’Hospital.

    Bibliothèque Nationale de France


    La Bibliothèque nationale de France (BNF), ainsi nommée depuis 1994, est la bibliothèque nationale de la République française. Elle contient les collections royales constituées depuis la fin du Moyen Âge. Ses activités sont réparties sur sept sites, dont le principal est la bibliothèque du site François-Mitterrand, située dans le 13e arrondissement de Paris, sur la rive gauche de la Seine. À Tolbiac, la bibliothèque François-Mitterrand, construite par Dominique Perrault, occupe un site de 7,5 hectares pour une esplanade de 60 000 m2. Elle est caractérisée par quatre grandes tours angulaires de 79 m chacune correspondant symboliquement à quatre livres ouverts :

  • tour des Temps
  • tour des Lois
  • tour des Nombres
  • tour des Lettres.
  • Palais Brongniart – (anciennement Palais de la Bourse)


    Le palais Brongniart est un édifice de style corinthien. Il est le siège de la Bourse de Paris jusqu’en 1987, dans le 2e arrondissement de Paris. Sa construction commence en 1807 sous Napoléon Ier, par Alexandre Théodore Brongniart, et symbolise la puissance du commerce français. Cependant, l’architecte n’a pas la possibilité de voir son œuvre achevée, mourant prématurément le 6 juin 1813. Fontaine écrit dans l’éditorial de son journal :  «Mort de l'architecte de la Bourse : M. Brongniart architecte chargé de construire l'édifice de la bourse vient de mourir. Il laisse à terminer l'un des plus beaux et des plus importants du règne présent.» (8 juin 1813)

    Champs Elysées – Arc de Triomphe

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Cimetière du Père Lachaise


    Le cimetière du Père Lachaise est le plus grand cimetière de Paris, mais aussi l’un des plus célèbres dans le monde. Situé dans le 20ème arrondissement, il attire des centaines de milliers de visiteurs chaque année sur les tombes de nombreuses personnes célèbres. Il abrite également trois mémoriaux la Première Guerre mondiale. Appelé successivement Champ-l’Evêque, Mont-aux-Vignes puis Mont-Louis, le terrain fut occupé au 17e siècle par François d’Aix de La Chaise, dit le Père La Chaise, confesseur du roi Louis XIV. A la mort du père jésuite, son frère le Comte de La Chaise y donna de nombreuses fêtes, ce qui contribua à son agrandissement et son embellissement. A ce moment, une loi de 1765 interdisait les cimetières en ville. C’est Napoléon Bonaparte, alors consul, qui décréta par la suite que  «chaque citoyen a le droit d'être enterré quelle que soit sa race ou sa religion» . Alexandre Théodore Brongniart fut alors chargé de la conception du cimetière, qui fut ouvert en 1804. Parmi les personnes enterrées, nous pouvons citer : Guillaume Apollinaire, François Arago, Honoré de Balzac, Henri Barbusse, Alexandre Théodore Brongniart, Maria Callas, Frédéric Chopin, Alphonse Daudet, Eugène Delacroix, Jean de la Fontaine, Paul Eluard, Félix Faure, Molière, Yves Montand, Jim Morrison, Jean Moulin, Edith Piaf, Marcel Proust, Marie Trintignant, Oscar Wilde.

    Disneyland Paris

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Invalides


    L'Hôtel national des Invalides est un complexe de bâtiments dans le 7ème arrondissement de Paris. Il a été construit sous Louis XIV en 1677 pour abriter les invalides de ses armées. Aujourd’hui, il regroupe musées et monuments, mais aussi un hôpital et une maison de retraite pour les vétérans de la guerre. On y trouve donc le musée de l'Armée, le musée militaire de l'armée de la France, le Musée des Plans-Reliefs et le Musée d'Histoire Contemporaine. Les Invalides accueillent également les sépultures de plusieurs héros de guerre de la France. Napoléon Ier y est inhumé le 15 décembre 1840. Ses cendres sont placées dans un sarcophage en quartzite rouge de Finlande, reposant sur un socle en marbre noir provenant de Sainte-Luce, lui-même étant placé dans une crypte ouverte de forme circulaire pratiquée au centre de la chapelle Saint-Louis, sous le dôme.

    La Défense


    La Défense est le premier quartier d'affaires européen avec ses 2 500 entreprises et 180 000 salariés répartis dans 71 tours. Erigé dans les années 1960, le quartier est facilement repérable grâce à ses immeubles de grande taille. Il abrite également le centre commercial des Quatre Temps. Il s'étend sur 160 hectares et est divisé en quatre grands secteurs (Arche Nord, Arche Sud, Esplanade Nord et Esplanade Sud).

    Louvre

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Madeleine


    L'église de la Madeleine est une église catholique romaine située dans le 8ème arrondissement de Paris. Elle a été conçue sur 85 ans à partir de 1763, comme un temple à la gloire de l'armée de Napoléon. Le bâtiment a une longueur de 108 mètres, une largeur de 43 mètres, une hauteur de 30 mètres. Elle est ceinturée par 52 colonnes corinthiennes. Au sud de l’église se trouve la Place de la Concorde, à l'est la Place Vendôme, et à l'ouest l’église Saint-Augustin.

    Montmartre

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Moulin Rouge

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Notre Dame

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Opéra – Palais Garnier


    Le Palais Garnier a été construit de 1861 à 1875 pour l'Opéra de Paris. Il s'appelait à l'origine  «salle des Capucines»  en raison de son emplacement sur le boulevard des Capucines dans le 9ème arrondissement de Paris. Il est vite connu en tant que  «Palais Garnier» , en mémoire de son architecte, Charles Garnier. Le palais était la résidence principale de l'Opéra de Paris jusqu'en 1989, quand l’Opéra de Bastille fut construit. Aujourd’hui, l'Opéra de Paris utilise principalement le Palais Garnier pour le ballet. Le Palais Garnier est «probablement l'opéra le plus célèbre dans le monde, un symbole de Paris, comme la cathédrale Notre Dame, le Louvre, ou la basilique du Sacré Cœur" (Hanser). Il a été rendu fameux dans le roman Le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux en 1911, puis à sa comédie musicale en 1986.

    Palais Royal


    Le Palais-Royal, initialement appelé le Palais-Cardinal, est un palais situé dans le 1er arrondissement de Paris, face à l'aile nord du Louvre. Il était le rendez-vous de la société parisienne élégante et libertine au début du 19e siècle, avec ses cafés, restaurants, salons de jeux et autres divertissements. Aujourd'hui, il abrite le Conseil d'État, le Conseil constitutionnel et le ministère de la Culture.

    Panthéon


    Le Panthéon est un bâtiment dans le Quartier Latin à Paris. Il a été initialement construit en tant qu’église pour abriter la châsse reliquaire de Sainte-Geneviève mais après de nombreux changements, il est aujourd’hui un mausolée laïc accueillant les cendres d'éminents citoyens français. Construit au 18e siècle par Jacques-Germain Soufflot, le Panthéon est un monument de style néo-classique, avec une façade similaire au Panthéon de Rome. En 2012, il y a 75 personnalités inhumées au Panthéon de Paris parmi lesquelles : Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Jacques-Germain Soufflot, Jean Moulin, André Malraux, Jean Monnet, Pierre Curie, Victor Hugo, Alexandre Dumas, Emile Zola, Jean Jaurès. Marie Curie est la seule femme admise au Panthéon.

    Place de la Bastille


    La Place de la Bastille est une place à Paris où se situait l’ancienne forteresse détruite entre le 14 Juillet 1789 et le 14 Juillet 1790 pendant la Révolution française. Il n’y reste aucun vestige. Pendant quelques années, une guillotine est installée sur la place, jusqu’en 1808 quand Napoléon décide d’y construire une fontaine en forme d’éléphant portant un Howdah, pour rappeler l’Arc de Triomphe à l’Ouest de Paris. Mais ce monument ne restera pas longtemps ; c’est finalement Louis-Philippe qui fera ériger l’actuelle colonne de Juillet, commémorant les événements de la Révolution de Juillet (1830).


    La place accueille également une partie du Canal Saint Martin et l'Opéra Bastille. Elle est souvent le théâtre de concerts ou grands événements populaires.

    Place de la Concorde


    La place de la Concorde est la plus grande place de Paris. Elle est située entre les Champs Elysées et le jardin des Tuileries, dans le 8e arrondissement de Paris. On y trouve l’hôtel de Crillon, l’hôtel de la Marine, deux fontaines et au centre, un obélisque haut de 22 mètres. Pendant la Révolution Française, alors place de la Révolution, elle est l’un des lieux de grands rassemblements et une guillotine y est installée. Pendant cette période de Terreur, entre 1792 et 1793, 2 498 personnes sont guillotinées à Paris dont 1 119 sur cette place, parmi lesquels Louis XVI, Marie-Antoinette, Charlotte Corday, Philippe d’Orléans, Danton, Malesherbes et Lavoisier. A la fin de la Terreur, le Directoire rebaptise ce lieu en place de la Concorde. En 1836, Louis-Philippe Ier y érige un obélisque offert par le vice roi d’Egypte, Méhémet Ali. Ainsi, il souhaite que cela ne  «rappellera aucun événement politique» .

    Sacré Cœur

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Stade de France


    Le stade de France est le plus grand stade français. Il peut accueillir jusqu’à 81 338 places pour des matches de football ou rugby. Il se situe au nord de Paris, dans le quartier de la Plaine Saint-Denis. Il a été construit par Michel Macary, Aymeric Zublena, Michel Regembal et Claude Costantini, et inauguré en 1998. Le toit est la structure la plus impressionnante, avec sa forme elliptique de 13 000 tonnes, à 46 mètres de hauteur. Le stade de France accueille de nombreux événements sportifs (coupe du monde de football, coupe du monde de rugby), mais aussi des grands spectacles (Ben-Hur) et concerts (Rolling Stones, Johnny Halliday, Céline Dion, Tina Turner, Police, Muse, Red Hot Chili Peppers, Coldplay, Lady Gaga, Madonna)

    Quartier latin – parc du Luxembourg

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Tour Eiffel

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris

    Versailles

    Voir notre article TOP 10 des choses à faire à Paris